Scouts d'Europe en Normandie, Bernay et Pont Audemer: Guides, Louvettes & Scouts, Louveteaux. Réalisé avec la collaboration de LaNormandie-en.fr
Site optimisé pour les Navigateurs: FIREFOX, CHROME, SAFARI, OPERA

Les Scouts d'Europe en Normandie

Hommage
ScoutsTV
Hommage
ScoutsTV

Les Scouts d'Europe en Normandie

carte france

Pont-Audemer, Bernay, Lisieux,

Scouts et Guides d'Europe en Normandie

 

lisieux2015 final



 

Je suis faible, tu m’aimes, je maintiendrai

 

Episode 1 : le maintien de la créature céleste

 

Le thème spirituel approfondi tout au long de l’année dans la revue des Guides et Scouts d’Europe me donne l’occasion de partager avec vous quelques éléments de réflexion que je répartirai en plusieurs épisodes 1. Je prendrai pour l’instant comme référence l’évêque saint Basile de Césarée (v.330-379)2 qui est l’un des grands théologiens de langue grecque au IVe siècle. Après le concile de Nicée (325), il fallait approfondir la foi en la nature divine possédée par le Fils de toute éternité, à l’encontre de ceux qui considéraient le Fils comme la première des créatures (les ariens). Ces débats introduisaient aussi la question de la nature divine de l’Esprit Saint, et les solutions proposées par saint Basile serviront au concile de Constantinople (381) à l’élaboration de la confession de foi dite de Nicée-Constantinople que nous proclamons parfois le dimanche.

 

Le constat de l’homme qui n’arrive pas à se maintenir dans la situation originelle donnée par Dieu semble conduire à un pessimisme sur les capacités de la nature créée par Dieu. L’enjeu est important : d’une part si l’homme n’a pas les capacités de se maintenir dans la donation originelle, alors cela implique un acte créateur imparfait et Dieu se trouve accusé d’être l’auteur des maux. Mais d’autre part, confesser la bonté de la création risque de conduire à un regard pessimiste sur toute action humaine puisque le donné biblique affirme que l’homme n’arrive pas à se maintenir.

Saint Basile répond à ce double enjeu par une distinction entre la situation originelle de la créature et l’orientation qu’elle choisit ensuite de prendre par l’exercice de sa fonction délibérative qualifiée de libre arbitre (aÙtexoÚsioj). Son apport théologique consiste à montrer que la fonction délibérative sur laquelle repose l’acte de se maintenir dans la situation originelle n’est pas une fonction corrompue de la nature créée, mais que la créature peut, par un choix propre, conserver la position originelle donnée par le Créateur.

Si ce maintien n’est pas le cas pour la créature humaine, il justifie sa thèse par le cas des créatures angéliques. Contrairement à l’unique nature divine du Père, du Fils et du Saint Esprit qui possède en elle-même la sainteté, les créatures angéliques demeurent dans la sainteté uniquement grâce à une sanctification extérieure à leur nature. Ainsi les bons anges ont pu conserver la relation originelle à Dieu qui les maintient dans la sainteté comme s’ils demeuraient sous perfusion divine, recevant constamment de la nature divine la sainteté qui les fait vivre. Ce maintien des créatures célestes n’est pas une contrainte que Dieu leur imposerait, mais il résulte de la décision de leur libre arbitre : « Gardant elles-mêmes la maîtrise de leurs choix (oecousai mšn ™n proairšsei tÕ aÙtexoÚsion), elles ne s’écartent jamais de la préoccupation du vrai bien (oÙdšpote dš ™k tÁj toà Ôntwj ¢gaqoà prosedre…aj ™kp…ptousai) »3.

Dans notre vie quotidienne de créatures humaines, nous sommes affermis dans notre confiance en la bonté de l’acte créateur divin lorsque nous considérons que toutes les créatures n’ont pas dévié comme nous. Lorsqu’à la messe nous joignons nos voix avec celles des anges pour chanter le Sanctus, avons-nous conscience du privilège qui nous est accordé ? Si nous reconnaissons alors la sainteté de Dieu, essayons d’en vivre ! Collaborons avec le Christ médecin venu rebrancher la perfusion qui nous reliait à Dieu, et essayons de nous maintenir dans cette relation à Dieu en posant des choix délibérés.

À suivre…

1 Trois épisodes sont pour l’instant prévus : le maintien de la créature céleste, un maintien neutre ?, le maintien du Fils dans la volonté du Père.
2 L’Eglise fait mémoire de lui le 02 janvier. La ville de Césarée est aujourd’hui celle de Kaiseri en Turquie.
3 BASILE DE CÉSARÉE, Sur le saint Esprit, Introduction, texte, traduction et notes par BENOÎT PRUCHE, Réimpression de la deuxième édition revue et augmentée (1ère éd. 1947), Paris : Les Éditions du Cerf, 2002, coll. Sources Chrétiennes n°17 bis, XVI,38, p. 383.

Normandie Scouts TV

Les Camps scouts
Normandie Scouts TV
La télé des Scouts d'Europe en Normandie
I Want You for Scouting
Pacy 2015
contact Normandie Scouts

Dessins et croquis d'Anne

Pour commander l'un des croquis/dessins ou passer une commande particulière, veuillez contacter Anne au 06 76 82 71 08
Guide Normande IIème Pont-Audemer
Scout Normand Ière Bernay
Scout Normand en marche, Ière Bernay
Guides et Louvettes normandes - Iième Pont-Audemer
Akéla et Louveteau normands, Ière Pont-Audemer
Hathi d'après Anne
Bandar-Log d'après Anne
Shere Khan d'après Anne
Akéla d'après Anne
Tête d'Akéla d'après Anne
Baloo d'après Anne
Baloo en marche d'après Anne
Louvettes normandes IIème Pont-Audemer

connexion